Le ministre MacKay annonce des investissements pour la sûreté et sécurité du Canada

Le 12 mars 2013

OTTAWA, ONTARIO – L’honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale, a annoncé aujourd’hui que des investissements d’environ 20 millions de dollars dans de nouveaux projets de sciences et de technologie afin d’accroître la sécurité publique du Canada. Ces projets renforceront la capacité du Canada à réagir (anticipation, prévention, préparation, intervention et rétablissement) à des accidents graves, des catastrophes naturelles ou des actes terroristes et criminels par la convergence de la science et de la technologie avec la politique, les opérations et le renseignement.

« Notre gouvernement investit des ressources afin d’assurer que les Canadiens et leurs institutions présentent une plus forte résilience aux menaces contre la sécurité publique, au pays et à l’échelle mondiale », a affirmé l’honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. « Les plus grands esprits du gouvernement, de l’industrie et du milieu universitaire au pays et à l’étranger s’unissent pour soutenir l’acquisition de connaissances, ainsi que l’élaboration de conseils, d’outils, de processus et de stratégies qui sont essentiels à la protection du Canada. »

Les 26 projets sélectionnés provenant du secteur privé, académique et gouvernemental répondent  aux priorités scientifiques et technologiques pour la sécurité publique. Ces priorités ont été identifiées dans l’appel de propositions rendu public en septembre 2012. Les projets seront dirigés par 16 organisations fédérales, provinciales, territoriales et municipales différentes à l’échelle du pays conformément aux priorités de sûreté et de sécurité publiques. Ces projets sont  financés dans le cadre du Programme canadien pour la sûreté et la sécurité dirigé par le Centre des sciences pour la sécurité de Recherche et développement pour la défense Canada.

« C’est par l’entremise d’investissements comme ceux-ci que notre gouvernement continue à contribuer à la croissance de l’industrie canadienne », a déclaré l’honorable Vic Toews, ministre de la Sécurité publique. « Sécurité publique Canada est fier de collaborer avec le Ministère de la Défense nationale et Recherche et Développement pour la Défense Canada afin de soutenir des projets qui auront la plus grande incidence sur des questions préoccupantes pour la sécurité publique  et qui répondent aux priorités de sûreté et de sécurité publiques canadienne ».

Recherche et Développement pour la Défense Canada est le chef de file en matière de science et technologie dans le domaine de la sécurité et de la défense au Canada. En sa qualité d’agence qui relève du ministère de la Défense nationale du Canada, Recherche et Développement pour la Défense Canada fournit au ministère de la Défense nationale du Canada, aux Forces armées canadiennes, à d’autres ministères et aux communautés responsables de la sécurité publique et nationale le savoir-faire et les technologies requises pour défendre et protéger les intérêts du Canada, au pays comme à l’étranger.

-30-

La documentation ci-jointe renferme la liste des projets et des partenaires.

Note à l'éditeur / Directeur de nouvelles :

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les projets du gouvernement du Canada en sciences et technologie, communiquer avec :

Dale MacEachern
Gestionnaire des affaires publiques
Recherche et développement pour la défense Canada
613-992-7237
dale.maceachern@drdc-rddc.gc.ca

Paloma Aguilar
Attachée de presse pour le ministre de la Défense nationale
613-996-3100
Paloma.aguilar@forces.gc.ca

Lire davantage de nouvelles à propos de RDDC

Le 3 juin 2014, le détecteur CBRN du iRobot est utilisé pour « renifler » du TNT dans un seau sur le site du Centre de recherche de Suffield de RDDC.

Grâce à la science, le MDN acquiert de l’équipement robotique de manière plus éclairée

Des scientifiques de RDDC confirment la justesse de l’acquisition de petits véhicules téléguidés (8,9 M$) du MDN
Le 24 mars 2016

Brouilleur DRFM (mémoire numérique de fréquences radio) à bord d’un navire sans équipage lors d’essais effectués dans le cadre de l’exercice RIMPAC de 2014. RIMPAC comprend les exercices maritimes internationaux les plus importants au monde, regroupant des pays ayant un intérêt pour le littoral du P

Mieux protéger la Marine contre les menaces modernes

Voyez comment une des expériences à priorité élevée dans la région du littoral du Pacifique pourrait offrir une protection contre les menaces navales modernes complexes.
Le 16 mars 2016

Le physicien des particules Arthur McDonald, colauréat du prix Nobel 2015 en physique, devant le laboratoire de l’ONS.

Des travaux sur les neutrinos couronnés par le prix Nobel

Découvrez le rôle joué par des scientifiques de Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) dans l’expérience qui a été menée à l’Observatoire de neutrinos de Sudbury et qui a abouti à l’obtention d’un prix Nobel.
Le 24 février 2016

Du personnel du ministère de la Défense nationale, des Forces armées canadiennes et de Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) mettent à l’essai la distribution par radiocommunication (OTAD) de clés de chiffrement GPS au laboratoire de guerre de navigation du centre de recherche de

Les FAC passent à une nouvelle méthode automatisée de distribution des codes de chiffrement des systèmes GPS

La nouvelle méthode vise à favoriser l’utilisation d’un plus grand nombre de dispositifs encodés en facilitant le chargement de clés de chiffrement.
Le 17 février 2016

Mme, Gitanjali Adlakha-Hutcheon, Ph.D occupe une pose d'arbre à la baie de Shirley, à l'ouest d'Ottawa. Photo: Janice Lang, RDDC.

Trouver son équilibre

Adaptation : comment le yoga, de nombreux déménagements et de nombreux obstacles surmontés au cours d’une vie influencent l’approche d’une scientifique de la défense dans l’établissement d’une capacité de jeu de guerre
Le 9 février 2016

Voir d'autres nouvelles
Date de modification :