Armée

L’armée canadienne exploite la science et la technologie (S & T) développée par Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) afin d’anticiper l’évolution des menaces ainsi que de soutenir le développement de ses capacités pour le futur. RDDC vise à augmenter tant les capacités du soldat que celles des plateformes afin d’opérer dans des environnements hostiles.

Programmes

Le soldat

Ce programme a pour objectif d’accroître l’efficacité opérationnelle du soldat en améliorant la protection, la connaissance de la situation,  les effets d’armes, la mobilité, l’autosuffisance et la résilience du soldat tout en réduisant le fardeau autant physique que cognitif par le biais d’un système intégré du soldat.

Systèmes de combat terrestres

Ce programme vise à améliorer et à rendre plus performants les systèmes de combat incluant les systèmes de véhicules opérationnels et les systèmes de tirs directs et indirects requis pour l’Armée de demain.

Commandement, contrôle, communications, informatique, renseignement, surveillance et reconnaissance (C4ISR) -  Tactiques terrestres

Ce programme vise à améliorer le commandement et le renseignement lors d’opérations adaptables et dispersées grâce aux technologies de réseau distribué dans des environnements hostiles.

La force

Ce programme a pour objectif la conduite d’opérations adaptables et dispersées en fonction du temps, de l’espace et du but. Il vise également à accroître l’expansion et la pérennité de la Force en proposant des approches à long terme en soutien à l’instruction, au combat et aux opérations pour l’Armée.

Des opérateurs du 21e Régiment de guerre électronique de l’Armée canadienne procèdent à la simulation d’opérations offensives de guerre électronique menées contre des forces virtuelles, durant les expériences réalisées dans le cadre de JNEX-1.

Des experts Canadiens et Australiens font des expériences a Shirleys Bay

Des experts canadiens et australiens en guerre électronique ont mené la première expérience interarmées des effets non basés sur les munitions. Ces expériences aideront les Forces armées canadiennes à élaborer des capacités fondées sur le ciblage interarmées qui les aideront à utiliser des capacités basées sur les munitions et non basées sur les munitions pour neutraliser des attaques terroristes avant qu’elles arrivent.
Le 14 mars 2017

A mixed platoon of Canadian and New Zealand soldiers participating in the U.S. Joint Staff-led Exercise BOLD QUEST, a demonstration and assessment that took place from October 24 to November 3, 2016 in Fort Stewart, Georgia.

L’Armée canadienne s'appuie sur la science

Apprenez-en plus à propos des scientifiques au Centre d’analyse et de recherche opérationnelle qui évaluent les technologies appuyant l’interopérabilité durant deux exercices multinationales dirigées par les États-Unis.
Le 18 janvier 2017

Date de modification :