Marine

Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) fournit des conseils et des solutions technologiques intégrées en matière de S & T qui permettent à la Marine royale canadienne (MRC) d’obtenir des résultats. RDDC agit à titre d’agent de liaison pour l’OTAN et d’autres partenaires alliés.

Programmes

Structure de la Force

Permet à la MRC d’améliorer sa capacité à relever les défis du futur grâce à la planification d’éventualités diverses, à l’examen de la composition de la flotte, à l’élaboration de concepts de formation d’équipages efficaces et à l’avancement de la formation afin de répondre aux besoins liés aux nouveaux environnements opérationnels et aux nouvelles capacités de guerre.

Guerre de surface

Permet à la MRC d’améliorer sa capacité à détecter et à contrer les menaces de surface en améliorant le rendement des capteurs et des systèmes de contrôle de surface ainsi qu’en optimisant leur efficacité globale par l’intégration des systèmes.

Guerre sous‑marine

Permet à la MRC d’améliorer sa capacité à détecter et à contrer les menaces sous‑marines en améliorant le rendement des capteurs et des systèmes de contrôle sous‑marins ainsi qu’en perfectionnant les capacités de plongée.

Guerre de l’information maritime

Permet une efficacité accrue de l’équipe de commandement de la MRC grâce à l’amélioration des techniques de gestion de l’information et à la promotion d’une meilleure connaissance de la situation par l’amélioration de la collecte du renseignement, l’analyse de la surveillance et l’intégration des capteurs.

Plateformes navales

Permet l’amélioration continue des plateformes navales grâce au développement et à l’application de matériaux de pointe, à l’amélioration des interactions entre tous les systèmes ainsi qu’au raffinement des techniques et des protocoles de plateforme afin de les rendre plus sécuritaires et efficaces pour les membres d’équipage.

Le véhicule de surface sans pilote USV-2600 de Recherche et développement pour la défense Canada exécute une mission autonome dans les eaux du Loch Alsh. Photo de Janice Lang, RDDC

UNMANNED WARRIOR : exercice international de détection de mines immergées par des dispositifs autonomes

Des équipes scientifiques de la défense participent à l’une des plus importantes démonstrations jamais vues de véhicules sans pilote à l’occasion d’un exercice de deux semaines en Écosse.
Le 13 décembre 2016

Le Navire canadien de Sa Majesté VANCOUVER effectue des tirs de missiles Sea Sparrow évolués lors d’une démonstration en mer dans l’océan Pacifique, au cours de l’exercice RIMPAC 16, le 16 juillet 2016.

La recherche opérationnelle à l’appui d’un contrôle aérospatial efficace pour la défense de l’Amérique du Nord

Découvrez comment les scientifiques de la défense élaborent des modèles pour les missions du NORAD et certaines des variables qui ont une incidence sur la défense de l’Amérique du Nord.
Le 21 novembre 2016

Date de modification :