UNMANNED WARRIOR : exercice international de détection de mines immergées par des dispositifs autonomes

Début de la vidéo

De la musique intense joue dans l’arrière-plan, la vidéo débute avec une image d’eau libre avec, derrière, des montagnes. Il s’agit de l’endroit entourant l’île de Skye, en Écosse. Du texte apparaît à l’écran en police blanche avec une bande noire derrière. « L’exercice UNMANNED WARRIOR 2016, dirigé par la Royal Navy du Royaume-Uni ».

La vidéo montre ensuite un véhicule de surface, et à ses côtés, un petit bateau piloté, texte – « “au centre britannique d’évaluation et d’essais subaquatiques en Écosse, » plans rapprochés du véhicule sous-marin lancé dans l’eau libre, suivi de gros plans du véhicule sous-marins, texte – « était l’une des plus imposantes démonstrations de véhicules sans pilote jamais organisées. Recherche et développement pour la défense Canada apportait trois véhicules à ces essais internationaux »

La cadence de la musique augmente, on peut aussi entendre des sons d’éclaboussures, plan sous l’eau du véhicule sous-marin, texte- « deux véhicules sous-marins sans équipage Iver3 », il y a un plan du lancement du véhicule sous-marin.

Plans pris de loin du véhicule de surface, et de plus gros plans pris de différents angles, texte « Un véhicule de surface USV-2600. L’expérience examinait la mise en réseau de véhicules sans pilote submergés et en surface ».

Un plan du lancement du véhicule de surface, texte – « pour détecter et neutraliser un champ de mines immergé. »

Plan de deux technologues portant des casques de protection rouges qui orientent le véhicule de surface vers l’endroit où il sera posé sur un bateau par une grue, suivi d’un autre plan des technologues qui rangent le véhicule.

La musique s’arrête graduellement, on peut voir la signature ministérielle de Recherche et développement pour la défense Canada sur un écran noir. Le mot symbole « Canada » apparait sur un écran noir.

Fin de la vidéo